moinezen1

« Le thérapeute doit rester centré en lui-même durant la pratique, sans avoir le sentiment d’intervenir, ce qui est le plus difficile.       

Il doit trouver son centre intérieur, joindre les mains avant de commencer, ouvrir son cœur, placer sa conscience dans le Tanden, (dantien, ou hara), un point situé en dessous du nombril, retenir sa respiration, exécuter les gestes convenablement…. et laisser ensuite agir l’énergie.

Ce qui se produira alors sera exactement conforme à ce que la personne doit vivre et ce pourquoi elle est prête.

Gardons aussi l’esprit de compassion en pratiquant. »   Patrice GROS